Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Il était une fois les Lucioles ...

Notre école a ouvert ses portes en octobre 2021 mais l'aventure des Lucioles de la Pévèle a débuté dès 2019 Pendant 3 années nous avons pris le temps de nous former, de structurer notre projet et de répondre à deux grandes questions :

Pourquoi une école alternative ?

Nos parcours tant professionnels que personnels nous ont conduit à nous questionner sur les codes de l’école traditionnelle et la crise identitaire qu’elle traverse. Des statistiques récentes suggèrent que notre système scolaire est à la fois peu efficace et très inégalitaire.

En 2019, au dernier classement Pisa, (Programme International pour le Suivi des Acquis des élèves) qui évalue le niveau scolaire des élèves de moins de 15 ans dans 79 pays, la France se classait à la 23ème place.  Pourtant, nos enfants passent souvent plus de temps à l'école que leurs camarades des pays étrangers.

Il pèse sur l’école traditionnelle une charge et une responsabilité très lourde. Elle doit aujourd’hui « fabriquer» une personne, un citoyen et enfin un individu «employable». Elle apparaît souvent comme le lieu qui prépare au monde du travail (d’ailleurs « on travaille » à l’école). Ce rapprochement entre l’école et le monde du travail est également présent dans le phénomène d’évaluation permanent des élèves par la mise en place d’outils de performance comme on le ferait au travail. Cette école peut, parfois, pour certains enfants, être perçue comme un rouleau compresseur.

Certains enfants cherchent, en effet, pendant des années leur voie et ne trouvent pas à s’épanouir faute de développer chez eux des qualités extrascolaires qui cultivent la confiance en soi, l’épanouissement et contribuent à faire baisser le sentiment de stress qui n’est pas acceptable pour des enfants.

Notre école n'a pas vocation à remplacer l'école traditionnelle, mais plutôt à lui être complémentaire. Notre engagement est d'assurer à chaque enfant l'acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture dans le respect des valeurs républicaines tout en plaçant l’enfant au centre des préoccupations dans un environnement naturel propice à une démarche holistique.

 Dans notre école on s'adapte aux enfants et non l'inverse. On ne travaille pas, on s'amuse à apprendre

Comment ?

Nos rencontres avec d'autres fondateurs d'école alternatives, différentes structures d'accompagnement de projets entreprenarial, nous ont démontré que chaque école alternative est différente. Elles portent souvent les mêmes valeurs mais elles les expriment toutes selon des modalités différentes. Les Lucioles ont souhaité pour leur part orienter et structurer ce projet autour d'une démarche résolument tournée vers l'économie sociale et solidaire. Dans cette démarche le rapport à l'humain reste la priorité et chaque bénéficiaire du projet est un acteur de la pérennité de ce projet.